fbpx
Comment savoir si on progresse au piano ?

Comment savoir si on progresse au piano ?

Lorsque l’on s’entraîne régulièrement et même tous les jours au piano, on aimerait savoir si ce que l’on fait fonctionne et si l’on progresse. Comment savoir si l’on a une bonne progression ? Comment faire ce qu’il faut pour devenir meilleur ?

Progression générale et spécifique

Tout d’abord, distinguons deux types de progression : générale et sur un morceau donné. Au début pour avoir une bonne progression globale, il faut jouer plein de nouveaux morceaux qui seront avec le temps plus difficiles.

Ne cherchez pas à vous améliorer à chaque fois ou voir que vous progressez chaque jour, car la progression générale quotidienne est si faible qu’elle est difficilement mesurable. Par contre, vous pouvez progresser sur un morceau donné d’un jour à l’autre et même en terminer un en une journée ! Et c’est en multipliant les morceaux que vous apprenez que vous allez devenir meilleur. Vous pouvez en être absolument certain !

La progression quotidienne globale est difficilement mesurable, mais on peut progresser chaque jour sur de nouveaux morceaux.

Les préceptes du Gourou

Patience et régularité…

Imaginez que vous apprenez un petit morceau tous les jours pendant un mois, vous aurez joué une grande quantité de musique qui vous aura fait énormément progresser, mais ce n’est pas après chaque morceau que vous verrez une différence. C’est après ce mois entier que vous en serez conscient. Vous pourrez mieux lire la musique, vous aurez développé de nouveaux automatismes, etc.

On ne se rend pas compte tous les jours de notre progression au piano, mais par paliers.

Chaque morceau vous fera progresser d’une certaine manière sur une compétence spécifique et viendra consolider vos compétences globales. C’est la somme des progrès engendrés par tous ces morceaux qui vous donnera cette sensation justifiée d’avoir progressé.

Il est évident que vous vous améliorez si vous apprenez de nouveaux morceaux, mais avoir le réel sentiment de progression ne s’expérimente pas tous les jours. Il faut être patient et se fixer des objectifs à plus long terme.

Fixez-vous des objectifs

Ayez une vision à long terme et des objectifs à court terme. Quand vous apprenez un nouveau morceau, visez dans un premier temps de bien le jouer et rien d’autre. Ajoutez quelques morceaux sur une petite liste, en fonction de leur difficulté, puis donnez-vous comme objectif de jouer cette liste au bout de deux ou trois semaines. Au terme de cette période, vous pourrez voir les progrès qui auront été réalisés.

Vous pourrez à la fois voir les progrès sur ces morceaux en particulier, mais aussi vos progrès généraux. Vous pourrez comparer le temps que vous mettez à jouer une partition d’un niveau similaire à celles que vous avez travaillées. Vous pouvez même rejouer d’anciennes partitions. Vous verrez qu’elles vous paraîtront plus simples, vous pourrez probablement les jouer avec plus d’aisance avec un peu d’entraînement supplémentaire. Pensez à vous enregistrer régulièrement pour pouvoir suivre vos progrès. S’enregistrer est d’ailleurs excellent pour avoir un avis plus objectif sur ce que l’on joue.

Réapprenez vos anciens morceaux

Rejouer des partitions que vous connaissez déjà peut être très bénéfique. Une méthode très efficace est de réapprendre le morceau comme s’il n’était pas su plutôt que de se tester. En vous testant, vous perdez votre temps, car vous répétez les erreurs que vous avez apprises. Autant profiter d’une seconde chance pour mieux apprendre le morceau.

De plus, une fois le morceau réappris et donc mieux appris, vous verrez les réels progrès réalisés. Vous ne vous contenterez pas de répéter le morceau tel que vous l’aurez appris quelques semaines ou mois auparavant.

Ne pas avoir l’impression de progresser d’une manière générale au fil des jours et même des semaines est normal. Soyez indulgent avec vous-même et surtout patient. Au quotidien, essayez de progresser sur le ou les morceau(x) que vous êtes en train de travailler. Vous verrez que vous aurez naturellement progressé au bout d’un mois ou plus si vous apprenez constamment de nouveaux morceaux et si vous pratiquez régulièrement votre piano.

Partagez cet article !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Profitez d'un cours vidéo gratuit et jouez votre premier morceau en 30 minutes !

1) Je vous montre les notes au piano et comment les apprendre

2) Je vous explique la partition en vous donnant des astuces pour apprendre à la lire

3) Je montre au piano comment apprendre à jouer le morceau !

A l'issue de ce cours vidéo, vous serez capable de jouer votre premier morceau !

 

You have successfully subscribed to the newsletter

Une erreur est apparue. Essayez à nouveau.

Piano Gourou will use the information you provide on this form to be in touch with you and to provide updates and marketing.