fbpx
Apprendre le piano efficacement en se faisant plaisir

Apprendre le piano efficacement en se faisant plaisir

Se faire plaisir est important lorsque l’on joue du piano. Pour cela, il suffit de choisir des morceaux que l’on aime et de les jouer. Cependant, au début, ça s’apparente plus à du travail qu’à une partie de plaisir. Apprendre un nouveau morceau est difficile, surtout quand nos capacités de lecture à vue ne sont pas développées.

Il va falloir répéter de nombreuses fois, parfois mains séparées puis mains ensemble, en se concentrant sur quelques mesures. Les répétitions se feront sur tout le morceau et de manière structurée afin d’utiliser au mieux notre précieux temps. C’est cela que j’appelle le travail.

Une fois que ce travail est fait, le morceau bascule dans la catégorie plaisir. Un autre nouveau morceau correspondra ensuite au travail, parfois un peu laborieux, il est vrai. Pendant les premières années de piano, c’est justement lors de ce travail que l’on progresse. Il vaut mieux apprendre beaucoup de nouveaux morceaux pour pouvoir sans cesse s’adapter le plus vite possible à un nouveau texte.

Au début de l’apprentissage, il vaut mieux apprendre sans cesse des nouveaux morceaux plutôt que de s’obstiner à jouer ceux que l’on connaît déjà.

Les préceptes du Gourou

Il est tout à fait possible d’apprécier ce que j’appelle le travail et je vous recommande de chercher à travailler d’une façon agréable. Ne perdez pas de vue que plus vous progressez chaque jour, plus vous prendrez de plaisir par la suite à jouer des morceaux toujours plus jolis et avec plus de facilité.

Je vous conseille de ne garder et de ne jouer régulièrement que vos morceaux favoris et d’oublier tout simplement les autres. L’oubli n’est pas forcément négatif, oublier puis réapprendre un morceau peut être très bénéfique, car il s’agira d’un second apprentissage. Il sera beaucoup plus rapide et pourra se faire plus en profondeur.

Garder tous vos morceaux n’est pas forcément la chose à faire. Pour beaucoup de morceaux, il vaut mieux les oublier tout simplement et éventuellement les garder comme exercices de réapprentissage par la suite, mais votre temps sera mieux utilisé à en apprendre d’autres ou à revoir des morceaux que vous aimez vraiment.

Lors des premières années, plus de la moitié de votre temps devra être consacrée à l’apprentissage de nouveaux morceaux qui ne devront pas être trop difficiles.

Si vous passez la plupart de votre temps à rejouer des morceaux que vous connaissez, c’est bien pour vous faire plaisir, mais il faut avoir conscience que ce n’est pas le plus efficace pour progresser à long terme, surtout pendant les premières années de piano. Ensuite, il est important de pouvoir rejouer un répertoire, mais pas au début où les morceaux ne sont pas toujours très intéressants et où il faut s’entraîner à pouvoir s’adapter rapidement sur de nouveaux morceaux.


Si vous voulez être meilleur au piano, ayez une vision à plus long terme sans pour autant négliger votre plaisir à court terme.

Les préceptes du Gourou

Vous savez maintenant tout sur le travail et le plaisir. À vous de penser à vos sessions d’entraînement pour qu’un bon équilibre entre les deux soit respecté afin d’avoir une progression optimale, sans pour étant négliger votre plaisir qui est important pour garder la motivation.

Partagez cet article !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Profitez d'un cours vidéo gratuit et jouez votre premier morceau en 30 minutes !

1) Je vous montre les notes au piano et comment les apprendre

2) Je vous explique la partition en vous donnant des astuces pour apprendre à la lire

3) Je montre au piano comment apprendre à jouer le morceau !

A l'issue de ce cours vidéo, vous serez capable de jouer votre premier morceau !

 

You have successfully subscribed to the newsletter

Une erreur est apparue. Essayez à nouveau.

Piano Gourou will use the information you provide on this form to be in touch with you and to provide updates and marketing.